Honduras -Marcala-Coopérative COMSA Agrandir la vue

Honduras – Marcala (Bio)

Le Honduras – Marcala - Uluma est un café vif et très aromatique. C’est aussi un café complexe offrant à la fois une acidité vive et brillante et un corps doux et velouté. En le « sirotant », vous retrouverez d’abord des arômes d’orange et de pêche qui vous mèneront vers des notes plus florales créant au palais une sensation puissante.

Caractère : vif, fruité et floral

Arômes : orange et pêche

Plus de détails

5,40 €

Caractéristiques

En savoir plus

Honduras Montecillos– Marcala - ULUMA – Bio / équitable

Espèce botanique : Arabica

Variété Botanique : arabica – typica/pacas

Label : Bio / équitable

Répertoire aromatique :

Un café racé pour une dégustation pleine de surprises en démarrant avec une perception d’arômes d’orange et de pêche suivie de notes florales

Provenance : Honduras – Marcala

Altitude : cultivé entre 1200 m et 1700 m

Récolte : novembre à février

Traitement : lavé 

Labels : Bio & Max Haavelar

Score : 86/100

Situation :

Cet arabica du Honduras est un café doté d’une Appellation d’Origine et d’un label Bio/Equitable.

Marcala est une commune du département de La Paz au sud-ouest du Honduras. Aujourd’hui, 700 producteurs se sont regroupés pour constituer une société à l’esprit de coopération. Dans cette société, tous les salariés sont des producteurs tous formés à la dégustation du café ainsi qu’à l’agriculture biologique.

Ces producteurs sont très attachés à leur communauté et particulièrement à la jeune génération. Ils ont mis en place un système de bourses pour l’éducation des enfants que les parents soient producteurs ou non. C’est ainsi que les jeunes bénéficient de cours d’anglais et de français.

Ces producteurs jouent également la carte de l’agriculture biologique. Marcala possède un laboratoire de recherche et un champ expérimental dédié à l’agriculture biologique. La ville accueille un marché hebdomadaire de produits biologiques.

Le café du Honduras – Marcala - Uluma est un café labellisé qui garantit :  

  • La qualité des produits de l’agriculture biologique (label Bio)
  • La possibilité pour la communauté de vivre décemment de leur travail grâce au label équitable Max Haavelar

La récolte de ce café du Honduras dure quatre mois de novembre à février. Les cerises récoltées sur le caféier  sont transformées en café vert selon la méthode de la voie humide.

La méthode de la voie humide : le traitement le plus noble des cerises de café

Les cerises de café sont dépulpées dans les 12 heures qui suivent la récolte. Il s’agit alors de séparer la pulpe des grains. Les grains sont ensuite mis en fermentation dans des bacs de lavage dans lesquels ils seront brassés pendant 12 à 36 heures. Une fois cette étape achevée,  ils seront séchés, le plus souvent sur « lit africain » pour donner le café vert qui sera torréfié.